Le clan Bennett, Tome 4 : Le Chant des Bennett

 

Dans les ruines de Caswell, Carter Bennett a découvert la vérité.

Une vérité qu’il avait sous les yeux depuis le début.
Une vérité qui a disparu en emportant avec elle toutes les réponses à ses questions.

Désespéré, Carter prend la route, abandonnant sa famille et la sécurité de la meute, pour retrouver un homme qu’il ne connaît presque pas. Là réside le danger : les loups sont des animaux de meute, et plus Carter reste seul, plus son esprit dérive vers le vide insondable de la folie Oméga.

Mais il s’accroche, suivant la piste laissée par Gavin.
Gavin, le fils de Robert Livingstone, le demi-frère de Gordo Livingstone.

Au bout du chemin, les révélations faites à Carter changeront à jamais le destin des loups, car l’histoire de Gavin remonte à bien des années.
Un secret jalousement gardé par le père de Carter, Thomas Bennett.

Désormais, les péchés des pères reposent sur les épaules de leurs fils.

Voici ma sélection e-book de la semaine.

💙💙💙💚

Ce livre est donc le 4ème et dernier tome de la série des Bennett de T.J. Klune.

On retrouve l'écriture minimaliste et si particulière qui fait en grande partie le charme de ces récits, nous transmettant parfaitement l'intensité et la brutalité des émotions. Ce qui convient parfaitement à des loups. La traduction de Christine Gauzy-Svahn est d'excellente facture encore une fois et cela reste un point fort.

L'humour est toujours présent, Carter érigeant la mauvaise foi au rang d'art. (Stupide Carter.) Les thèmes des différents types d'amours sont encore abordés, cette fois ci la fraternité étant mise à l'honneur. Puissante, exigeante, trépignante. Il y a de l'action, des sentiments, de la tristesse, c'est bleu, très bleu, mais vert aussi...

Ce tome termine parfaitement la série, sans aucun arrière goût déplaisant. Je finirais donc juste avec des paroles de celui qui m'a fait plonger dans cette histoire, Oxnard Matheson :

"Et c'est tout."

Retour à l'accueil